Patrick Brandizi

[CNI]Ville-di-Pietrabugno : Un euro (symbolique) pour un projet d’arboretum

Michel Rossi, maire de Ville-di-Pietrabugno a signé mercredi matin l’acte par lequel la commune devient propriétaire d’une parcelle de près de 2000 m² qui est située en haut de la « promotion Brandizi » à Toga, pour l’euro symbolique. Une cession qui avait actée au terme d’une délibération du conseil municipal du mois de décembre 2013, point de départ à la création de l’arboretum “Les Oliviers” et de l’arboretum “Cardoni”

L’arboretum dit « des oliviers » de Ville de Pietrabugno, sera aménagé dans le secteur de Toga le terrain qui vient d’être acquis. Le second le sera dans le secteur Cardoni -1800 m² « légué » par la famille Cardoni à la commune- trois planches de terrain. 
Mercredi matin, en procédant à la signature de l’acte qui fait de la commune le propriétaire de la parcelle nouvellement acquise, Michel Rossi n’a pas manqué de souligner “un partenariat exemplaire entre un « privé »  soucieux de conserver une « respiration  verte » sur cette zone située en « espace boisé classé »,  et la commune de Ville di Pietrabugno qui depuis l’origine, a  travaillé pour maintenir sur cette partie de son territoire, un emplacement destiné à remplir une fonction paysagère et pédagogique.”
Le maire de Ville-di-Pietrabugno a tenu également à rappeler que cette action se situait dans le droit fil des orientations décidées par la nouvelle l’équipe municipale qui dès sa mise en fonction a décidé de mettre l’accent sur un certain nombre de projets et notamment en matière d’environnement 
Face à la mer tyrrhénienne, proche de l’école Kalliste, afin d’en tirer meilleur profit pour nos enfants et dans le cadre de l’aménagement des rythmes scolaires, cet équipement « vert » donne un sens au développement que nous préconisons et  qui laisse une large place  aux problématiques environnementales” a précisé le maire de Ville-di-Pietrabugno. 

Le projet de l’arboretum Cardoni où l’Office national des forêts sera maître d’œuvre, relève du même souci. A cet endroit, la plantation portera sur des espèces à caractère arboré (hauteur adulte >5m) mises à distance de manière à garantir leur bon développement, avec en sous étage des espèces arbustives ou buissonnantes. 
Pour la réalisation de ces deux opérations, la commune a délibéré le 20 juin 2014 pour un montant global de 90 000 € HT, et recevra le concours technique de l’Office National des Forêts,  ainsi que celui de l’Office de l’Environnement de la Corse.

Patrick Brandizi et Michel Rossi

Partager ce post